Dernière mise à jour :
mardi 15 février 2011
Brèves
Actions au collège Matisse de Grand Couronne
mardi 15 février

Suite à l’annonce de la DHG pour le collège Matisse, enseignants et parents ont décidé de mener des actions.

Vendredi 11 février matin, les profs ont déployé leur banderole devant le collège et n’ont pris en charge les élèves qu’à 8h15 au lieu de 08h00, comme nous en étions convenus jeudi matin.

Vendredi soir, la nouvelle DHG a de nouveau été refusée à l’unanimité lors du C.A.

Budget 2011 de l’Education Nationale : 1° acte de refus
mercredi 19 janvier

18 janvier 2011 :

Les syndicats SGEN-CFDT, SNES-FSU, SNUEP-FSU, SNUipp-FSU, SUD Education, SUD Etudiants, et l’association FCPE dénoncent les effets catastrophiques qu’aura la mise en œuvre du budget 2011 pour l’Éducation nationale, s’il est adopté par le Parlement. D’ores et déjà, ces organisations participent ce jour et dans tout le pays à un 1er acte de refus des conséquences de ce budget.

Celui-ci prévoit en effet la suppression de 352 postes d’enseignants dans l’Académie de Rouen et n’affiche d’autre ambition pour le système éducatif que la recherche d’économies, comme dans la plupart des services publics. Ces suppressions d’emplois sont réparties ainsi :

49 Professeurs des écoles en moins dans l’Eure, 107 Professeurs des écoles en moins en Seine Maritime, 28 Professeurs en moins dans les collèges de l’Eure, 67 Professeurs en moins dans les collèges de Seine Maritime, 60 Professeurs en Moins dans les lycées de l’Académie, 41 Professeurs en moins dans les Lycées Professionnels.

A la lecture de cette hécatombe, on ne peut que comprendre que notre première étape de mobilisation d’aujourd’hui sera, sans aucun doute, prolongée par d’autres initiatives dans les semaines à venir.

Ensemble, nous refusons les fermetures de classes, la disparition des RASED, les suppressions de places en maternelle, la baisse des dotations des collèges et lycées, la destruction du service public d’orientation scolaire, le manque d’ambition du plan Licence à l’université, les réductions de postes, d’options et de la carte des formations, les hausses d’effectifs dans les classes... Nous exigeons également une véritable formation professionnelle des enseignants sans laquelle les écarts entre élèves vont continuer à se creuser !

Aujourd’hui plus que jamais, notre pays a besoin d’un système éducatif qui s’attaque réellement aux inégalités scolaires et traite la situation des élèves en grande difficulté. D’autres choix pour la réussite de tous les jeunes sont nécessaires afin que l’École remplisse les objectifs d’une École laïque, démocratique et ambitieuse.

Cela passe par un budget à la hauteur des ambitions que nous avons pour nos enfants et nos élèves !

Rendez-vous samedi 22 janvier 2011, à 14h au Théâtre des Arts

Bulletin d’adhésion 2010-2011 disponible
jeudi 14 octobre

Vous trouverez ci-joint le bulletin d’adhésion FCPE76 pour l’année 2010-2011.

La FCPE76

Merci pour votre soutien - l’ objectif "300 000 pour l’Ecole Publique" se rapproche !
mercredi 13 octobre

6 octobre 2010

Madame, Monsieur,

Grâce à votre engagement, l’Appel national pour l’Ecole publique a réuni en quelques semaines plus de 20 000 signatures nouvelles. Avec, aujourd’hui, plus de 262 000 signataires, notre objectif d’en rassembler 300 000 se rapproche.

Nous venons d’avoir la confirmation que le gouvernement a décidé de supprimer 16 000 postes de plus à la rentrée 2011. Cela doit ajouter à notre détermination car notre action peut infléchir ces choix.

Nous comptons donc sur votre aide et sur votre mobilisation pour nous aider à rassembler les 38 000 signatures qui nous manquent encore.

Dès l’objectif atteint, les organisations signataires interpelleront au nom des 300 000 pétitionnaires, et notamment lors du débat parlementaire sur le budget 2011, les élus (parlementaires, présidents des exécutifs locaux), le président de la République, le Premier ministre, le Ministre de l’Education Nationale, ainsi que les responsables des partis politiques.

Pour participer à l’objectif « 300 000 pour l’Ecole Publique », vous pouvez :

-  envoyer ou renvoyer le lien de la pétition à des proches, des amis ou des collègues en les invitant à le diffuser à leur tour : http://www.appelpourlecolepublique.fr/.

-  inviter de nouvelles personnes à signer en utilisant ce lien : http://www.appelpourlecolepublique.fr/transf.php

-  imprimer la pétition et la faire signer autour de vous : http://www.appelpourlecolepublique.fr/telech.php

Très cordialement,

Pour l’ensemble des organisations nationales signataires :

DDEN, FCPE, SE-UNSA, UNL, UNEF, LMDE, APAJH, UNSA-EDUCATION, FERC CGT, SNETAA EIL, FGR-FP, CGT EDUC ACTION, FAEN, ADLPF (ASSOCIATION DES LIBRES PENSEURS DE FRANCE), A ET I, SNPDEN, SNIES, UNSA, SNPTES, SUP’RECHERCHE, CNAFAL, ANATEEP, UFAL, SIEN, UNSA LABOS EDUCATION, SNCL, L’APPEL DES APPELS, SNASEN, ADFE, SNMSU, SNPSYEN, GDID, SUDEL, UNSA TECHNICOLOR, FNER, RNCE (RESEAU NATIONAL DES COMMUNAUTES EDUCATIVES), CDPEPP (DEFENSE DE L’ECOLE PUBLIQUE DE PROXIMITE), UDAS (UNION DES ALTERNATIVES SYNDICALES), CONVERGENCE REPUBLICAINE, UNSA MAIF, SGL (SYNDICAT GENERAL DES LYCEENS), FLE ( FRONT DE LUTTE POUR L’EDUCATION), SNEA

Laurent Escure

Communiqué du syndicat des IA
dimanche 19 septembre

Du 13 septembre 2010,

Je vous invite à lire le communiqué du syndicat des IA : http://fcpe93.fr/archives/communique/sia160610.pdf

Bonne lecture, Sébastien Léger

Familles en danger
samedi 15 mai

Message RESF du 14 mai 2010.

Mobilisons-nous tous ensemble

Mercredi 19 mai à 15h

devant la Préfecture.

►Nous solliciterons une audience auprès de M. le Préfet.

►Nous lui demanderons la régularisation de chacune de ces familles.

Leurs enfants, qu’ils soient à l’école maternelle ou élémentaire, en collège ou au lycée, doivent pouvoir poursuivre, ici, leur scolarité en toute sérénité.

Les signataires sont les comités de soutien aux familles

● Emmanuel (Ecole Mozart, Darnétal)

● Paulina, Zenel et Erblina (Ecole M. Houdemare et Collège Barbey d’Aurevilly, Rouen)

● Karapetian (LP Colbert, Petit-Quevilly)

● Khamiev et Azemi (Ecole Aragon-Prévert et Lurçat, Le Houlme)

● Mebtouche (Ecole Bachelet, Rouen)

● Petrossian (Ecole Bastié, Grand-Quevilly)

● Temorov-Zoroyan (Ecole maternelle Maupassant, Canteleu)

►Avec le soutien du RESF Rouen.

Ouyapacours
lundi 1er mars

Signalez les remplacements non assurés sur le site national de la FCPE : www.fcpe.asso.fr.

Cliquez sur Ouyapacours et laissez-vous guider !

Mise à dispositon de bulletin d’adhésion FCPE en ligne
lundi 5 octobre

Vous pouvez imprimer un bulletin d’adhésion FCPE année 2009-2010 (format PDF) depuis la rubrique :

Accueil du site | La FCPE 76 | Actualités

Articles publiés dans cette rubrique
mardi 15 février 2011
par CDPE 76
Lycée Queneau - Collège Camus d’Yvetot
14 février 2011
Manifestation des parents et enseignants du lycée Queneau et du collège Camus.

lire la suite de l'article
mercredi 17 juin 2009
par CDPE 76
Communiqué commun LDH / RESF : M. Besson pourra-t-il encore nier l’existence du délit de solidarité ?
15 juin 2009
Ce texte n’ayant pu être adopté par l’ensemble des associations mobilisées contre le délit de solidarité, certaines ne souhaitant pas s’exprimer sous cette forme sur des procédures en cours, le groupe resf-info a pris l’initiative, après consultation rapide, de le publier d’un commun accord avec la LDH, les deux organisations particulièrement impliquées localement.
Cordialement Jean Michel
COMMUNIQUÉ COMMUN LDH/RESF
Le 15 juin 2009
M. Besson pourra-t-il encore nier
l’existence du délit de (...)

lire la suite de l'article
mercredi 27 février 2008
par CDPE 76
Spécial RESF
LADIS DOIT POUVOIR CONTINUER SES ETUDES, NOUS LE PRENONS SOUS NOTRE PROTECTION
Yvon-Ladis MANGUI-MBANZA est élève au lycée professionnel Jean-Baptiste Colbert, au Petit-Quevilly. Orphelin qui a fui la guerre ravageant son Congo natal, il s’est retrouvé à son 18° anniversaire « sans papiers » et menacé d’expulsion. L’expulsion, pour Yvon-Ladis, c’est l’interruption brutale de ses études et le renvoi vers l’Italie, pays dont il ne connaît pas la langue. Or le préfet de Seine Maritime, malgré les nombreuses démarches engagées, maintien sa position : « (...)

lire la suite de l'article
mercredi 23 janvier 2008
par CDPE 76
La lettre d’infos du 13 Janvier 2008
Document à télécharger.

lire la suite de l'article
mercredi 21 novembre 2007
par CDPE 76
La lettre d’infos du 6 Octobre 2007
En pièce jointe à télécharger. Lisible avec Acrobat Reader.

lire la suite de l'article
dimanche 18 novembre 2007
par CDPE 76
Rendez vous !
le samedi 24 novembre : les 5 heures pour l’Ecole Publique organisés par le groupement de l’Agglomération Rouennaise organise
Cette année, les « 5 heures pour l’école publique » seront placées sous le signe des 60 ans de la création de la FCPE.
Trois thèmes de débats animés par des professionnels et des parents intervenant sur la base de leur expérience et avec la participation d’élus locaux.
Thème 1 (14h00)
1947- 2007, 60 ANS DE LA FCPE, DES PARENTS POUR L’ENSEIGNEMENT PUBLIC.
Thème 2 (15h30)
ENSEIGNEMENT SECONDAIRE, PROFESSIONNEL OU APRENTISSAGE ?
Thème 3 (17h00)
L’ECOLE PUBLIQUE LAIQUE ET GRATUITE EST-ELLE MENACEE ?
5 HEURES POUR (...)

lire la suite de l'article
jeudi 21 juin 2007
par CDPE 76
La lettre d’infos du 13 juin 2007
En pièce jointe à télécharger. Lisible avec Acrobat Reader.

lire la suite de l'article
mardi 5 juin 2007
par CDPE 76
RESF - URGENT : Deborah menacée d’expulsion
Tribunal Administratif le 7 juin 11 heures
Madame Oluwatosin Déborah Oyedeji, nigériane, vit en France depuis le novembre 2003.
Déboutée du droit d’asile, elle avait obtenu un titre de séjour mention « visiteur » de septembre 2005 à septembre 2006 en qualité d’accompagnante d’enfant malade ».
Ses deux garçons Kelly, né le 1er avril 2004, scolarisé à l’école V. Hugo à Grand Couronne et Owen, né le 3 avril 2006, souffrent d’une pathologie qui nécessite une prise en charge médicale.
Pourtant le 9 mars 2007, la Préfecture lui a adressé une O.Q.T.F.
Madame Oyedeji ne (...)

lire la suite de l'article
dimanche 20 mai 2007
par CDPE 76
La lettre d’info du 26 Avril 2007
A télécharger au format PDF !

lire la suite de l'article